C’est quoi la garantie des prestations d’auxiliaires médicaux ?

Un auxiliaire médical est un professionnel de la santé dont l’exercice relève du Code de la santé publique : infirmier, psychomotricien, kinésithérapeute, orthophoniste, podologue, orthoptiste… Certains soins prodigués par ce genre de professionnel peut toutefois en effet des frais annexes non-remboursables par l’Assurance maladie. C’est pourquoi il apparaît plus judicieux de s’orienter vers une mutuelle intégrant la garantie des prestations d’auxiliaires médicaux dans l’optique de compenser ces postes de soins non-remboursables.

Garantie des prestations d’auxiliaires médicaux : en quoi consiste-t-elle ?

En partant du même principe que les consultations chez les médecins généralistes ou spécialistes, l’Assurance maladie se charge de rembourser les honoraires d’auxiliaires médicaux, mais dans la limite de la base de remboursement qui est fixée à 60 %. Une fois que l’Assurance maladie a effectué sa part de remboursement, le montant restant à la charge du patient (la participation forfaitaire, le ticket modérateur et éventuellement les dépassements d’honoraires), selon la formule sélectionnée, sera systématiquement remboursé par l’assurance complémentaire santé à laquelle il est affilié. Ainsi, comme l’indique clairement son nom, la garantie des prestations d’auxiliaires médicaux permet au patient de pallier la limite de l’Assurance maladie sur les prestations d’auxiliaires médicaux ou paramédicaux. Selon la formule sélectionnée, le remboursement des honoraires d’auxiliaires médicaux peut grimper jusqu’à 400 %.

La formule adéquate pour les prestations d’auxiliaires médicaux

Pour profiter d’un meilleur niveau de couverture, on peut très bien s’orienter vers une offre haut de gamme qui remboursera à hauteur de 400 % les prestations d’auxiliaires. On doit dans ce cas s’attendre à une cotisation nettement élevée. Cependant, dans un contexte où un auxiliaire médical ne facture des dépassements d’honoraire que rarement, une offre basique s’avère plus que suffisante. Bien que celle-ci ne rembourse que 100 % du ticket modérateur, le remboursement en question concerne la grande majorité des honoraires d’auxiliaires médicaux.

Que faut-il faire avant de souscrire une garantie des prestations d’auxiliaires médicaux ?

Avant de s’orienter vers telle ou telle offre, il importe de connaître au préalable les tarifs appliqués par l’auxiliaire médical : prélèvement au laboratoire, consultation à domicile, radiologie, visite dans une institution hospitalière… Bien sûr, connaître en avance les honoraires du praticien permet au patient d’avoir une idée précise sur l’offre de mutuelle santé pouvant correspondre à ses besoins. D’ailleurs, les tarifs appliqués différent généralement d’un auxiliaire médical à un autre. Par la suite, comparer les offres est un préalable à ne surtout pas négliger avant de souscrire tel ou tel contrat. Pour se faire, on peut, soit s’aider d’un comparateur en ligne, soit solliciter l’expertise d’un courtier.

N.B. Il peut s’avérer judicieux de privilégier les auxiliaires conventionnés du fait que ceux-ci sont souvent mieux couverts par l’Assurance maladie ainsi que les organismes de mutuelle santé.

Tout savoir sur la garantie des analyses et examens médicaux
C’est quoi les garanties des frais d’hospitalisation ?